HOPITAL PONT SAINT ESPRITHOPITAL PONT SAINT ESPRITHOPITAL PONT SAINT ESPRITHOPITAL PONT SAINT ESPRIT

Actualités

CREATION D'UNE EQUIPE SPECIALISEE EN READAPTATION A DOMICILE (ESR)

Ce projet a été financé en 2017 et reconduit en 2018, suite à l’appel à projet de la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie du Gard.

Porté par le Centre Hospitalier de Pont Saint Esprit, il s’appuie sur les axes prioritaires suivants :

- Accès aux équipements et aides techniques individuelles

- Développement d’aides techniques adaptées et de leur accès aux personnes dans une dynamique de développement durable, favorisant l’économie locale.

La mise en place d’une équipe spécialisée de réadaptation à domicile a permis de pointer un réel besoin d’information d’accompagnement individuel vis-à-vis des aides techniques.

Les actions collectives ont rencontré plus de freins, avec une difficulté pour mobiliser ces retraités actifs.

Ce constat, nous a amené à :

- Travailler sur les mots du bien vieillir et la manière la plus juste pour capter l’attention de ce public, 60 ans et plus encore actifs et dynamiques.

- Rechercher des concepts pour mobiliser ce public de 60 ans autour de la prévention sans les « faire fuir » à cause d’une projection trop négative du vieillissement.

La constitution d’un réseau a été une priorité. Les acteurs principaux tels que : le Conseil Départemental, l’Inter-régime, les caisses de retraites complémentaires ont un fonctionnement bien établi qui a nécessité de formaliser des accords sous forme de protocoles. Aujourd’hui certaines passerelles avec l’ESR sont achevées et d’autres, encore à optimiser afin de faciliter l’accès aux aides techniques pour l’ensemble des bénéficiaires.

2018 et perspectives d’avenir

La population, les établissements sanitaires et médico-sociaux et les partenaires montrent un vif intérêt pour cette nouvelle activité portée par l’ESR, qui au-delà du conseil apporté à la population, permet le recyclage des aides techniques qui sont mal utilisées ou abandonnées.

Il est prévu la création d’une exposition itinérante avec des informations sur les aides techniques en faveur du maintien de l’autonomie dans les activités de la vie quotidienne.

Cette exposition sera mise à disposition des communes pour être installée dans des lieux publics tels que mairie, poste, salle polyvalente sur une période de 15 jours ou plus.

Elle pourra également être installée dans d’autres lieux, hall d’hôpitaux, Service de soins de suite et réadaptation, lors de manifestations publiques tel que la semaine bleue, journée nationale des aidants, sur les marchés …

En conclusion :

Les bénéfices attendus de cette action sont à plusieurs niveaux :

-  Favoriser le maintien à domicile des Personnes Agées

-  Permettre l’accès à des aides techniques non remboursées, aux personnes de 60 ans et plus qui n’en n’ont pas les moyens

-  Limiter « le gâchis » avec les aides techniques parfois abandonnées dans les déchetteries, ou encore non utilisées au domicile, faute d’accompagnement

 - Créer une filière d’emploi pour des jeunes en réinsertion avec des tâches nouvelles à réaliser

 - Sensibiliser la population au « coût » des aides techniques et les inciter au recyclage.

Par cette action, le Centre Hospitalier a conforté son positionnement dans le champ de la prévention ainsi que son ouverture sur l’extérieur.

Documents à télécharger